5 pistes pour développer l’engagement des salariés

Une enquête réalisée par l’Observatoire de l’engagement en partenariat avec l’Université Paris Dauphine auprès de dirigeants d’une vingtaine d’entreprises met en lumière les leviers à actionner pour doper deux critères essentiels : la contribution et l’adhésion des collaborateurs. Publié par Aurélie Tachot, le 19.11.2014.

1- Engager la ligne managériale

“Lorsqu’il existe une carence managériale en entreprise, l’impact sur l’engagement des salariés est immédiat”, prévient Serge Perrot, professeur à l’Université Paris Dauphine. D’où l’intérêt, pour les entreprises, de faire de l’exemplarité une clé de leur leadership. D’après l’enquête, la contribution et l’adhésion des collaborateurs reposent ainsi sur la capacité des managers à donner une vision à leurs équipes… et à l’incarner !

2- Créer une dynamique collective

Fédérer les équipes autour d’un projet est un challenge qui passe par des actions simples : la construction d’une communication axée sur l’esprit d’équipe, l’organisation de moments de convivialité, le partage d’idées, la remontée des besoins des clients aux top managers, la valorisation des succès… C’est grâce à cette stratégie que les entreprises peuvent faire émerger “des comportements de contributeurs”, selon Serge Perrot.

3- Favoriser l’employabilité

Parmi les pratiques RH incitatives, la gestion des parcours professionnels, le recours à la formation et à la mobilité internationale sont les plus efficaces. Ces leviers permettent aux salariés de se renouveler dans leurs postes, d’affronter de nouveaux défis… Ils sont d’autant plus pertinents si les collaborateurs sont plutôt hédonistes et s’impliquent uniquement sur les projets qui leur correspondent.

4- Enraciner la valeur de justice 

D’après l’Observatoire, les notions de justice et d’équité de traitement constituent des leviers pour développer la contribution. “Lorsqu’un dirigeant remercie une personne incompétente, les autres salariés du service sont reconnaissants que leur travail soit apprécié à leur juste valeur”, illustre Serge Perrot. Autre exemple : lorsqu’un poste devient vacant, prévenir l’ensemble des salariés permet d’instaurer une égalité des chances.

5- Instaurer une politique de rémunération

Sans surprise, rétribuer ses salariés au mérite, via l’intéressement et les primes exceptionnelles visant à récompenser la performance, est un levier d’engagement à ne pas négliger. D’après l’enquête de l’Observatoire, les dispositifs financiers s’inscrivant dans une logique de fidélisation, comme l’instauration d’un programme d’actions gratuites, peuvent également aboutir sur de bons résultats en matière d’adhésion.

Pin It

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *