Les défis d’une agence de placement à l’heure de la numérisation

Quels sont les défis d’une agence de placement à l’heure de la numérisation? Entretien avec Urs Suter, Directeur de Synergie Suisse, 05.07.2017, E-Gestion

Pouvez-vous me présenter en quelques mots Synergie Suisse?

Le groupe Synergie est présent dans 15 pays et compte plus de 2’990 collaborateurs. En tant que 5e leader européen, nous avons un positionnement international fort. Nous avons 7 succursales en Romandie pour l’instant, mais nous souhaitons nous développer sur l’entier du territoire suisse.

Quelle est votre spécificité par rapport à vos concurrents?

Nous utilisons des outils performants de recrutement pour attirer les meilleurs talents. Depuis quelques années, le secteur est en pleine mutation avec l’essor du numérique. Le recrutement traditionnel par annonce presse est en voie de disparition. Nous avons tout d’abord pris le virage du «E-Recrutement» soit l’utilisation des jobboards tels que jobup.ch. Depuis quelque temps déjà Synergie est l’un des acteurs les plus innovants en termes de recrutement 2.0. En effet, nos recruteurs sont formés à l’utilisation des techniques booléennes par exemple. Nous avons également une équipe dédiée au sourcing.

Le métier de recruteurs a deux facettes: le côté relationnel qui est proche des métiers RH mais également un côté «recruteur Geek» dû à la digitalisation du recrutement. Nous les appelons chez nous des sourceurs. Chez Synergie nous travaillons au quotidien avec des candidats dits passifs qui ne sont pas en recherche active mais à l’écoute du marché. Ces personnes ne vont pas nécessairement postuler auprès des entreprises et attendent la  bonne opportunité pour changer. Nous créons une relation de confiance en passant rapidement d’une relation virtuelle à un contact réel.

Comment les mettez-vous en valeur avec vos partenaires (entreprises et candidats)?

Notre but est de toujours répondre par des solutions personnalisées aux exigences sans cesse renouvelées de performance, souplesse et compétitivité. Par exemple si nous ne trouvons pas les profils, nous allons proposer des nouvelles méthodes de recherche ou une adaptation des profils recherchés. Nous sommes très flexibles en interne, nous adaptons notre organisation à notre client. Si les besoins sont par exemple liés à des postes de cadres ou des profils pénuriques, nous avons une équipe qui va prendre en charge la recherche. Si par contre notre client fait face à une très forte demande, par exemple en personnel temporaire, nous avons des équipes régionales spécialisées.

Quels sont les enjeux futurs dans votre branche d’activité ?

Le marché du travail doit évoluer afin de faire face aux recherches de compétences très techniques et pointues; la formation interne semble plus que jamais un élément essentiel si nous souhaitons intégrer davantage de profils junior et senior en entreprises. Les nouvelles générations, les nouvelles habitudes professionnelles comme celle des slashers – personnes ayant plusieurs métiers cumulant petits boulots ou passions à temps partiel – par exemple sont également à prendre en compte dans nos réflexions.

Les technologies évoluent très rapidement et de nouveaux outils de communication et de recrutement apparaissent. Nous devons être capables d’en faire bénéficier nos clients et candidats tout en conservant à l’esprit que l’humain doit rester au centre de nos préoccupations. Intelligence artificielle, chatbox,… de nombreuses évolutions numériques vont être présentes dans notre métier. Le recrutement change: les tâches administratives et répétitives sont de plus en plus remplacées par la technologie. Un bon sourceur doit se demander lorsqu’il fait deux fois la même opération: est-ce que je peux/veux l’automatiser ?

Le comportement des entreprises a-t-il changé ces 10 dernières années?

La pression sur les prix s’est accentuée ces 10 dernières années et les attentes évoluent. Les entreprises ont aussi plus de difficultés à avoir une vision sur le long terme. Il est très difficile pour elles de planifier leur activité et elles doivent être toujours plus flexibles. Pour les aider, nous devons anticiper leurs besoins en termes de compétence et de qualification car les délais pour répondre aux demandes sont toujours plus courts. Le rôle RH en entreprise a évolué; en plus de la gestion administrative, les RH doivent s’occuper du recrutement, de la formation et de la gestion des compétences par exemple. Des métiers fondamentalement différents. De nombreuses formations ont vu le jour ces dix dernières années afin de soutenir cette mutation.

Et les candidats? Quelle est votre méthode pour les attirer?

Leurs attentes évoluent aussi et nous devons être capables de les motiver par d’autres critères que la mission proposée ou le salaire. En ce qui concerne les nouvelles générations, elles savent qu’elles ne vont pas rester dans un poste pendant 30 ans et s’occupent elles-mêmes de leur employabilité. Mais si une entreprise joue la transparence et accepte de soutenir les candidats dans leur employabilité, le candidat est d’autant plus impliqué. Il ne s’agit plus aujourd’hui de simplement mettre une annonce et d’attendre les candidatures. Cette méthode s’appelle le «Post & Pray», je publie une annonce et je prie pour que le candidat arrive.  Les candidats utilisent des moyens de rester informés des opportunités. Il existe par exemple le site internet Glassdoor, le Tripadvisor de l’emploi que les candidats consultent pour obtenir des informations complémentaires. De plus en plus de candidats souhaitent se renseigner sur l’entreprise avant même de postuler.

Quels sont les soutiens spécifiques apportés par E-Gestion à votre entreprise?

Il est agréable de collaborer avec une entreprise telle qu’E-Gestion car étant elle-même indépendante elle doit  faire face à une multitude de tracasseries administratives. En plus du traditionnel soutien que l’on peut attendre d’un courtier en assurance, la multiplicité de leurs activités de conseil leur permet d’être un soutien important à la bonne marche d’une entreprise telle que la nôtre. Simplification, optimisation, soutien sont les maîtres-mots qui caractérisent au mieux l’engagement que prend E-Gestion vis-à-vis de ses clients.

Pin It

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *