Management collaboratif, SIRH et tablettes

Trois principaux mouvements impactant le management collaboratif porté par l’informatique ces dernières années sont généralement cités comme étant : les méthodes agiles (approche itérative et incrémentale), le lean management (éliminer les gaspillages qui jalonnent la chaîne de la valeur ajoutée) et l’entreprise 2.0 (communication, collaboration, gestion des connaissances, connaissances client et processus métier “socialisés”).

Un article paru récemment sur Le blog des ressources humaines, relayé notamment par des groupes RH présents sur linkedin, m’a interpelé. Concrètement, quelle valeur ajoutée peut-on attendre des nouvelles fonctionnalités des tablettes dans l’amélioration des processus RH ? Peuvent-elles modifier notre vision du management collaboratif? La tablette, un outil dont l’usage, par sa facilité, sa mobilité, et donc son attractivité, est complètement entrée dans les mœurs. Vraiment?

Une collaboration et une amélioration continue

La présence dans les entreprises de tablettes n’est plus un simples gadgets. En priorité pour les usages de commerciaux, de collaborateurs nomades et autres dirigeants. Les usages progresseront également en 2013 par le biais du BYOD et du BYOA. Pourrait-il y avoir des décennies avant que l’impact réel des tablettes émerge dans le monde professionnel?

Les tablettes et les écrans tactiles pourraient créer un environnement bien plus ouvert et collaboratif que l’actuel, pour autant que…. les entreprises les laissez entrer. Pour autant que les entreprises les laissent entrer pour mettre en place bien plus qu’un gadget.

En particulier pour améliorer l’accès à l’information; cet axe est un facteur clé de réussite notamment dans le déploiement de processus RH. A ce titre, les concepteurs de la plupart de SIRH, tel que SAP, adaptent ou adapteront les interfaces concernés aux tablettes et aux exigences des utilisateurs finaux. Les tablettes ont assurément le potentiel de rendre accessibles cette information dans n’importe quelle situation (avec ou sans réseau). Ces solutions, SIRH ou autres, sont en perpétuelle évolution et s’adaptent elles-mêmes aux mutations de l’entreprise : mobilité, social, collaboration….

Mais au final, la tablette reste et n’est en soit qu’un outil. Il s’agit donc de repenser la manière de communiquer et de partager l’information plus efficacement en entreprise, en particulier avec les principaux clients des RH, soit les employés.

Des exemples d’utilisation se multiplient dont celui fait part Technip décrit ci-dessous.

HReIS iPad, de Technip (lauréat du Trophée SIRH 2012)

HR pour Human Resources, e pour executive, IS pour Information System

L’objectif premier de cette application est de permettre aux dirigeants d’accéder rapidement à des informations et des tableaux de bord RH, à tout moment, et notamment en mode déconnecté (off line). L’HReIS iPad offre un accès rapide et à tout moment à des informations RH synthétiques et pertinentes directement depuis l’iPad en venant intégrer les données issues des différents processus RH clés : Performance Appraisal, People Review, Succession plan, Comp & Ben, Reporting RH.

Pour aller plus loin sur le sujet HReIS iPad :

Oui mais…

Les avantages diffèrent selon les populations ciblées : consulter des informations remontant du terrain en temps réel, communiquer et partager dans une optique de travail collaboratif, ou encore organiser, planifier et piloter constituent les principaux usages professionnels.

Deux orientations principales à envisager (journaldunet) :

  1. Un accès au portail RH d’une entreprise via un support mobile : le canal mobile devient alors une extension du portail entreprise ; seule l’ergonomie diffère.
  2. Un accès à une plateforme de téléchargement d’applications RH gratuites ou payantes mises à disposition par l’entreprise (à l’image de l’Apple Store) : le canal mobile s’ajoute au dispositif existant au sein de l’entreprise.

Au final

  • 45 % des sociétés vont implémenter des applications mobiles d’entreprise en 2012-2013 (SAP)
  • En 2014, l’usage d’internet mobile va dépasser l’usage d’internet (SAP)
  • Une pratique contre laquelle les entreprises auront beaucoup de mal à résister (Fortinet).

Mais affirmer que le DRH doit avoir un IPAD… Je ne m’y aventurerai pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>